APPLICATIONSRESEAUX SOCIAUX

L’Europe envisage d’interdire TikTok !

328

La pression monte chez TikTok car l’Europe envisage une interdiction potentielle du réseau social. Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a laissé entendre que cette mesure n’était pas exclue.

« Nous connaissons parfaitement le danger que représente TikTok », a déclaré von der Leyen, soulignant que la Commission européenne avait été la première institution à interdire TikTok sur ses téléphones professionnels au sein du Parlement Européen. (L’application est accusée d’espionner ses utilisateurs).

La semaine dernière, TikTok a réagi en suspendant une fonctionnalité qui récompensait les utilisateurs pour leur interaction avec l’application TikTok Lite, suite à un examen de cette fonction par la Commission dans le cadre de la loi sur les services numériques (DSA) de l’Union européenne.

De plus, une enquête est en cours sur la protection des mineurs, portant notamment sur la transparence publicitaire, l’accès aux données pour les chercheurs et les risques liés à la conception addictive de la plateforme et aux contenus préjudiciables. Une raison supplémentaire pour l’Europe de vouloir interdire TikTok si le réseau social n’agit pas.

Cette annonce tombe le lendemain du jour où le professeur Amine Benyamina et le docteur Servane Mouton – tous deux co-présidents de la « commission écrans«  – ont remis leur rapport au président de la République Française, Emmanuel Macron.

Aux États-Unis, une interdiction a déjà été signée par le président, avec un délai de 9 à 12 mois pour que le groupe chinois ByteDance vende son réseau social TikTok sous peine de sanctions et d’interdiction sur son sol.

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner