INTERNETRESEAUX SOCIAUX

Le propriétaire de l’Olympique de Marseille, Frank McCourt, souhaite racheter TikTok

164
Le propriétaire de l'Olympique de Marseille, Frank McCourt, souhaite racheter TikTok

Frank McCourt, le propriétaire du club de foot l’Olympique de Marseille ne cache plus son intérêt de pouvoir racheter TikTok. Son intention est louable : délivrer internet de ce réseau social sous ingérence chinoise, de nombreuses fois suspectée d’être utilisé à des fins malveillantes (espionnage, vols de données). Mais selon le propriétaire de l’OM, ce réseau social monte surtout la société les uns contre les autres et est un danger pour les jeunes adultes, crédules et n’est pas censé atteindre les enfants.

Frank McCourt voit plus loin qu’un simple rachat de TikTok. Car il critique ouvertement depuis des années la part de responsabilité des géants de la tech sur la manipulation de l’information et son impact négatif sur la société. « C’est pourquoi nous voyons partout dans les sociétés libres que le monde va mal« , a-t-il déclaré à l’AFP. Pour lui, les algorithmes des réseaux sociaux maintiennent un état constant de chaos et de polarisation. L’Europe a même menacé d’interdire ce réseau social.

L’acquisition de TikTok permettrait à son projet, « Project Liberty« , de bénéficier de l’immense base de données des utilisateurs du réseau social pour recréer un internet où les données personnelles ne seraient plus exploitées par de grandes entreprises. Mais le propriétaire de l’OM n’est pas le seul à lorgner TikTok, le réseau social du géant chinois ByteDance, à qui les Etats-Unis ont donné plusieurs mois pour vendre TikTok avant de le faire interdire sur le sol américain. L’ancien secrétaire au Trésor de Donald Trump, Steven Mnuchin, souhaiterait – lui aussi – mettre la main sur TikTok. Les Etats-Unis donnent encore un délais d’environs 300 jours à TikTok pour vendre à un acheteur qui ne soit pas Chinois et ce malgré la contestation de ByteDance et du gouvernement Chinois.

Articles proposés

La famille Arnault prend une participation dans le groupe de médias Webedia (propriétaire de PureMédias)

La famille Arnault, à travers son fonds d’investissement technologique Aglaé Ventures (Spotify,...

Ouest-France se dote d’une nouvelle maquette digitale pour augmenter sa visibilité

Depuis le 18 juin, l’édition France du quotidien Ouest-France s’est dotée d’une...

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner