BUSINESSTELE

Ne pouvant s’offrir BFMTV, Rodolphe Saadé veut renforcer sa participation dans le Groupe M6

227
Ne pouvant s'offrir BFMTV, Rodolphe Saadé veut renforcer sa participation dans le Groupe M6

Comme je vous le révélais dans mon article du 1er février, BFMTV, contrairement aux rumeurs BFMTV n’est pas à vendre. Son propriétaire et son directeur l’ont tous les deux rappelé. Et de nouveaux éléments confirment cette information. Car Rodolphe Saadé, le patron de CMA CGM et de sa filiale Whynot Media, pourrait bien s’offrir le luxe de renforcer sa participation dans le Groupe M6. La famille Saadé détient en effet plus de 10 % du capital et RTL Group souhaite se séparer de cet actif (via sa maison-mère, Bertelsmann).

Un énorme cash-flow disponible pour se renforcer dans les médias

Il faut dire que le groupe dispose d’une trésorerie immense grâce aux superprofits réalisés par le groupe maritime depuis la crise du Covid-19. Et l’armateur marseillais a déjà racheté en 2022 le quotidien régional La Provence, avant de s’offrir son premier quotidien national, La Tribune, racheté en 2023. Le groupe l’a même décliné en version dominicale avec La Tribune Dimanche, pour prendre des parts de marché à Vivendi depuis le rachat du Journal du dimanche par Vincent Bolloré à Lagardère.

Whynot Media est aussi en train d’étoffer sa présence dans les médias à l’international. Une mission confiée à Laurent Guimier (ancien de France Télévision). Le groupe détient aussi des parts du média Brut et reste en embuscade si Patrick Drahi changeait d’avis sur le sort de BFM TV. Ce qui ne semble pas être d’actualité avant un moment.

CE SOIR A LA TELE

Articles proposés

TNT : Avant l’appel à candidatures, le futur paysage de la TNT reste incertain

Rien n’est figé à la veille de l’appel à candidature pour le...

Pourquoi Bernard Arnault veut racheter « Paris Match » ?

Le PDG et propriétaire de LVMH, Bernard Arnault, entre en négociations exclusives...

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner