APPLICATIONSRESEAUX SOCIAUX

WhatsApp songe à intégrer de la pub dans l’application

455
WhatsApp songe à intégrer de la pub dans l’application

Alors que Facebook et Instagram viennent de lancer en France et en Europe une offre payante pour ne plus avoir de publicité sur ses réseaux sociaux, Meta (maison mère propriétaire de Facebook, Instagram, WhatsApp et Occulus) songe à intégrer de la publicité dans son application de messagerie cryptée. Facebook avait racheté WhatsApp pour environ 22 milliards de dollars en 2014 rendant l’application entièrement gratuite et devenant au fil des ans la messagerie la plus utilisée au monde. Meta a annoncé que les utilisateurs de WhatsApp pourraient voir des publicités dans certaines parties de l’application dans un avenir assez proche. L’application propose d’ailleurs certains services déjà payants.

C’est ce qu’a révélé le boss de WhatsApp, Will Cathcart, dans une interview pour le site brésilien « Folha de Sao Paulo« . Il a tenu à rassurer les utilisateurs de WhatsApp : dans l’immédiat, il n’y aura « pas de publicités dans la boîte de réception ou dans les chats« . Pourquoi avoir choisi un média brésilien pour une telle annonce ? Pour la simple raison que WhatsApp est l’application de messagerie la plus populaire dans ce pays ainsi que l’Inde et l’Indonésie.

En revanche, WhatsApp pourrait diffuser des publicités pour rejoindre des chaînes (une des dernières nouveautés de l’application), ce que fait déjà son concurrent Telegram, ainsi que des publicités dans les « statuts » (l’équivalent des Stories sur Instagram).

La principale source de revenus provient de l’application WhatsApp Business et son API. Les professionnels ou ceux qui ont deux numéros sur leur smartphone connaissent cette application (puisqu’il est impossible d’avoir deux comptes sur le même appareil – du moins sur iPhone puisqu’Android propose cette option désormais). WhatsApp Business rapporte près de 10 milliards de dollars par an à Meta. Une somme qui finance les frais de fonctionnement mais pas suffisamment.

Dans cette même interview, le patron de WhatsApp a tout de même prévenu que l’arrivée de la publicité pourrait être proposée d’autres manières, comme des services payants. WhatsApp a aussi dans l’idée de permettre aux utilisateurs de créer de petits canaux privés qui pourraient être utilisés pour la communication interne dans les entreprises, les associations, les groupes pour les écoles, etc…

Mais WhatsApp n’annonce pas que des mauvaises nouvelles ! La société est en train de proposer petit à petit à certains utilisateurs une option qui permet de masquer votre adresse IP pendant un appel qui sera relayé par les serveurs de Meta/WhatsApp, rendant votre véritable adresse IP intarissable. Mais attention, en activant cette option, la qualité de l’appel risque de baisser. Pour activer cette option, rendez-vous dans Réglages > Confidentialité > Avancés puis activez « Protéger l’adresse IP lors des appels ». Concernant votre confidentialité et tranquillité, WhatsApp a généralisé à tous les utilisateurs l’option qui permet de rendre les appels de numéros inconnus muets. Si le numéro n’est pas dans votre répertoire, les appels ne s’afficheront pas mais vous recevrez juste une notification d’appel manqué avec le numéro du correspondant qui a cherché à vous joindre.

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner