MEDIAS

Que proposent les nouvelles chaînes inédites candidates à une fréquence TNT et retenues par l’Arcom ?

184
Que proposent les nouvelles chaînes inédites candidates à une fréquence TNT et retenues par l'Arcom ?

Le 29 mai dernier, l’Arcom a révélé la liste officielle des 25 chaînes candidates à une fréquence TNT sur les 15 places disponibles. Mais parmi ces candidats, certains sont totalement inconnus du grand public, tant dans leur nom, leur propriétaire et leur contenu. Voici ce que réservent les nouveaux entrants dans le PAF en tant que candidats.

TF1 propose Humour TV

Si TF1 n’est pas inconnue du grand public, La Chaîne Histoire n’est qu’une nouvelle appellation de sa chaîne payante Histoire. Mais sa chaîne, Humour TV, reste encore assez floue sur le contenu qu’elle proposera lors de son audition devant l’Arcom. TF1 souhaite “offrir une visibilité à de nombreux talents confirmés ou en devenir et contribuer à favoriser l’optimisme des Français, à participer à la création de l’identité culturelle d’un pays.” Sur TF1+, le Groupe TF1 donne déjà de la visibilité à certains humoristes en proposant la chaîne FAST PalmaShowTV. Mais quels humoristes et spectacles seront diffusés ? Cela reste encore un mystère. Il faudra attendre le 8 juillet 2024 a 14h pour découvrir l’audition publique de TF1 devant l’Arcom pour en savoir plus.

L’Express TV, le créateur de BFM et ancien propriétaire de RMC veut sa chaîne

Le groupe L’Express, propriété du fondateur de BFMTV en 2005, Alain Weill, qui a vendu sa chaîne à Patrick Drahi est le directeur et propriétaire du magazine éponyme. L’Express TV abordera trois thématiques dans sa ligne éditoriale : l’info-divertissement avec un talk-show quotidien de 21h de plus à 23h “présenté par une star de l’audiovisuel”, sans en révéler le nom. Le deuxième thème sera consacré à l’histoire contemporaine et enfin les sciences. Le groupe L’Express affiche sa volonté de créer dans le même temps une plateforme L’Express TV+ entièrement consacrée à l’histoire contemporaine et la science. D’autres groupes de presse et médias veulent leur chaîne

Ouest-France TV, le plus grand quotidien de France derrière l’écran

Le groupe derrière le premier quotidien de France, avec plus de 620.000 exemplaires diffusés chaque jour (chiffres ACPM 2023), a dévoilé son projet de chaîne généraliste. Fidèle à l’ADN de Ouest-France, la chaîne racontera la vie des Français avec un regard divertissant et ancré dans la réalité, allant de la commune au monde. La promesse éditoriale de Ouest-France TV sera conforme aux valeurs humanistes et d’indépendance de l’Association, propriétaire de Ouest-France. Certains syndicats du groupe ont plutôt bien accueilli le projet de chaîne télévisée à l’image de Ouest-France, mais se questionne sur les compétences du groupe en matière de divertissement. De son côté, le SNJ s’interroge sur la capacité de l’entreprise à mobiliser des dizaines de millions d’euros nécessaires pour lancer et maintenir une chaîne généraliste nationale.

La chaîne historiquement politique, LeMédia TV, se veut citoyenne

C’est une chaîne que l’on a pas vue venir… Le MEDIA TV a été lancée en 2018 par Sofia Chikirou (communicante du parti La France Insoumise, partie peu de temps après sa création et léguée au producteur Henri Poulain, (le réalisateur des Rencontres du Papotin sur France 2). Le Média TV ne cache pas son ambition : “Jamais un média citoyen n’a pu être diffusé sur ces fréquences qui, pourtant, nous appartiennent à toutes et tous. Si notre candidature est retenue et soutenue par des milliers de citoyens, il y aura enfin une chaîne de télé du côté des gens et non des puissances de l’argent.” Le MEDIA est déjà diffusée sur certaines box d’opérateur et sur internet, proposant des reportages et émissions de débat.

Les candidates encore très discrètes

Ombre Première, une société inconnue du grand public a pourtant de grandes ambitions. Depuis la disparition de France Ô, le canal TNT ultra-marin, au profite de France 1ère, sur internet et parfois sur France Info, Ombre Première est candidate à une chaîne qui ne viendrait pas concurrencer France 1ère. Elle serait une chaîne musicale ultramarine afro-caribéenne. La chaîne existerait déjà, à en croire ses statuts, elle aurait été créée fin 2021. Car il est impossible de la trouver ni en ligne, ni sur des box d’opérateurs.

CMI France, deuxième éditeur français de magazines (Elle, version femina – Marianne en cours de vente – ou encore Télé 7 Jours) est la propriété du milliardaire Franco-tchèque Daniel Kretinsky qui a déposé une candidature pour la chaîne RéelsTV et reste encore très secret sur le contenu éditorial de la chaîne. Nous serons fixés le 16 juillet 2024 à 10h45, jour de son audition. Le secret plane aussi sur la chaînes BATV proposée à l’Arcom par l’association chrétienne Je Suis. Aucune information n’ayant filtré sur ce projet, il faudra là aussi attendre un peu avant sa présentation devant l’Arcom le 11 juillet 2024 à 15h45.

La chaîne Mieux, proposée par Média Santé Info TV, est une idée de Franck Papazian, ex-publicitaire aujourd’hui propriétaire du Who’s Who (le bottin mondain des personnalités influentes du monde des affaires, de la politique et des médias) mais aussi des magazines CB News et Stratégies. Un site internet a été créé (mediasanteinfotv.fr) mais ne révèle rien du projet de la chaîne santé proposée en audition publique le 16 juillet 2024 à 14h

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner