TELE

Faustine Bollaert dénonce une publicité mensongère utilisant son image grâce à l’IA

202
Faustine Bollaert dénonce une publicité mensongère utilisant son image grâce à l'IA
Faustine Bollaert, animatrice de « Ca commence aujourd’hui » sur France 2, dénonce une publicité mensongère qui utilise son image grâce à l’intelligence artificielle.

Faustine Bollaert a été ciblée dans une publicité mensongère prétendant qu’elle et le médecin nutritionniste Patrick Serog faisaient la promotion d’un produit miraculeux de perte de poids. La publicité utilisait un extrait de son émission populaire « Ça commence aujourd’hui » sur France 2, dans lequel elle discute avec le Dr. Serog. L’animatrice a utilisé son compte Instagram pour dénoncer l’arnaque, assurant que ni elle ni le médecin ne soutenaient un tel produit, et insistant sur l’inexistence de solutions miracles pour perdre du poids.

Cette usurpation publicitaire n’est pas un cas isolé. Des personnalités variées, telles que des sportifs de haut niveau, des comédiens, des chanteurs, des youtubeurs, et même d’autres animateurs télé, ont été victimes de cette pratique délictueuse. En octobre 2023, le célèbre créateur de contenu YouTube, MrBeast, avait déjà tiré la sonnette d’alarme en dénonçant la prolifération de ces publicités générées par intelligence artificielle.

Ce phénomène soulève des préoccupations légitimes quant à la protection de l’image des personnalités publiques et à la nécessité de réguler l’utilisation de l’intelligence artificielle à des fins malveillantes. Les conséquences de telles manipulations peuvent être graves, affectant non seulement la réputation des célébrités mais également induisant les consommateurs en erreur.

Il est désormais impératif que les autorités compétentes et les plateformes en ligne renforcent leurs efforts pour détecter et éliminer ces contenus trompeurs. Les personnalités publiques, de leur côté, doivent rester vigilantes et réactives afin de contrer rapidement ces attaques numériques. En définitive, la protection contre l’usurpation publicitaire par l’intelligence artificielle devrait devenir une priorité pour assurer un environnement en ligne plus sûr et transparent.

CE SOIR A LA TELE

Articles proposés

L’Arcom opère une refonte de son site internet afin de le rendre plus accessible

Comme l’ont fait savoir l’Arcom (ex-CSA) et Satellifacts, le site internet de...

Réforme de l’Audiovisuel public : une holding en préparation d’ici janvier 2025

Depuis son entrée en fonction en janvier, la nouvelle ministre de la...

« Les Etoiles de l’audiovisuel » : la 6ème cérémonie se tiendra le 26 juin 2024

Le 26 juin prochain marquera un événement majeur dans le monde de...

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner