BUSINESSMEDIAS

Maxime Saada, patron du Groupe Canal+, fixe le cap pour les années à venir

290
Maxime Saada, patron du Groupe Canal+, fixe le cap pour les années à venir

Dans un long entretien accordé aux pages saumons du Figaro Economie dans son édition du 6 mai 2024, Maxime Saada, le président du directoire du groupe Canal+, revient sur les succès de cette année. Il était présent en début de semaine à l’Assemblée Générale avec les actionnaires du groupe Vivendi (dont Canal est une filiale) et fixe le cap pour les années à venir.

En 2023, Canal+ a franchi un cap historique en dépassant les 6 milliards d’euros de revenus pour la première fois de son existence, avec un bénéfice avant intérêts dépassant les 500 millions d’euros. Sous la direction de Vincent Bolloré, le nombre d’abonnés a augmenté de 80% au cours des huit dernières années, atteignant désormais 26,4 millions de personnes dans plus de 50 pays. Cette transformation, orchestrée par Maxime Saada, président du directoire, est le fruit d’un engagement résolu vers l’international.

La stratégie de Canal+ se focalise désormais sur une expansion continue, comme en témoigne l’acquisition de 42% de MultiChoice, le principal acteur de la télévision payante en Afrique. Cette démarche ambitieuse vise à créer un ensemble puissant, avec une base d’abonnés mondiale proche des 50 millions, positionnant Canal+ comme le seul acteur non-américain dans le top mondial du secteur. Parallèlement, Canal+ renforce sa présence en Europe du Nord et en Asie, investissant dans des plateformes de streaming telles que Viaplay et Viu. Cette expansion devrait porter le nombre total d’abonnés au-dessus des 60 millions d’ici 2026-2027.

Canal+ élargit son empire en investissant dans des sociétés de production et en développant de nouveaux labels, comme StudioCanal Stories. Ce dernier s’apprête à lancer des projets ambitieux, dont l’adaptation en live action d’Astérix, visant à conquérir un public diversifié à travers le monde. Alors que Canal+ poursuit sa croissance, le groupe envisage une éventuelle scission, avec une introduction en bourse prévue entre le premier et le second trimestre de 2025. Cette initiative marque une étape importante dans l’évolution de Canal+, qui pourrait être doublement coté en Afrique du Sud et en Europe.

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner