JEUX TELETELE

« Des chiffres et des lettres » : Patrice Laffont souhaite faire une spéciale pour la dernière émission et a déjà un job pour la rentrée !

288
Fin de Des chiffres et des lettres Patrice Laffont veut faire une spéciale pour dire au revoir aux téléspectateurs et a déjà un job pour la rentrée

Dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien dans son édition à paraitre ce lundi 6 mai 2024, Patrice Laffont parle de l’arrêt de l’émission « Des chiffres et des lettres«  qu’il a animé et qu’il produit.

« Je reconnais que France Télévisions a bien fait les choses. »

L’animateur phare de Pyramides, Fort Boyard et « Des chiffres et des lettres » dont il n’est que le producteur désormais a été prévenu en même temps que son animateur, Laurent Romejko par Stéphane Sitbon-Gomez, le patron des antennes de France Télévisions. Mais le producteur de 84 ne veut pas que l’émission quitte l’antenne sans dire au revoir aux téléspectateurs après plus d’un demi-siècle de présence à l’antenne. « On n’allait pas partir comme des voleurs ! », confie-t-il au Parisien.

Les enregistrements des émissions déjà en boite permettent une programmation à l’antenne jusqu’au 8 juin 2024. Le producteur ne sait pas si une émission spéciale sera diffusée. Mais le producteur ne cache pas qu’il a envie de montrer aux téléspectateurs « ce qui s’est passé de marrant pendant toutes ces années« . Il a joute : « On va essayer de faire une émission sympa, rigo-lote, sûrement avec d’anciens candidats marquants« .

Déjà des projets la rentrée

Si à 84 ans, sa carrière est désormais derrière lui, Patrice Laffont ne veut pas qu’on le plaigne. Bien qu’il a confié à certains médias ne plus avoir d’argent, vivant telle la cigale, il a déjà des projets à venir. France Télévision l’a convié pour la 35ème saison de « Fort Boyard », dont le tournage commence ce lundi 6 mai 2024. « J’y vais dans quelques jours pour une apparition ». Et dès la rentrée, il enchaîne avec une nouvelle pièce de théâtre aux côtés d’Olivier Minne. Patrice Laffont n’est donc pas près de s’arrêter de jouer. Pour lui, « le compte est bon ! ».

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner