DIVERTISSEMENTSTELE

Eurovision : les règles à connaître sur les votes avant de regarder la finale de ce 11 mai 2024

262
Eurovision : les règles à connaître sur les votes avant de regarder la finale de ce 11 mai 2024

Ce samedi 11 mai 2024 dès 21h00 sur France 2, Stéphane Bern et Laurence Boccolini présenteront la grande finale de l’Eurovision en direct de la Malmö Arena en Suède. Natasha St-Pier sera notre voix off pour nous donner les scores en attendant la prestation de Slimane, qui passera en avant-dernier vers 23h05 en 25ème position. (Les Pays-Bas ayant été exclus du concours). Voici les règles et le système de votes de l’Eurovision.

La première particularité de l’Eurovision réside dans son mode de sélection des artistes. Il y a deux demi-finales (les 7 et 9 mai 2024) et la finale de ce samedi 11 mai. La demi-finale a été introduite en 2004 avant d’être divisée en deux parties en 2008. Un mode de fonctionnement qui permet de mieux sélectionner les différents artistes représentant leur pays pour la grande finale du samedi soir. Chaque demi-finale sélectionne dix chansons qui auront accès à la grande finale. Une le mardi (cette année le 7 mai 2024) et l’autre le jeudi (9 mai 2024).

Des règles spécifiques au concours de l’Eurovision

Là où les choses se compliquent c’est l’introduction d’une autre règle spécifique à l’Eurovision. Certains pays ont directement accès à la finale sans passer par la case demi-finale. Le pays qui a remporté la précédente édition de l’Eurovision devient l’organisateur et pays hôte de la prochaine édition. Cette année, la Suède est donc exemptée de demi-finale, tout comme les pays appelés les « big 5 » à savoir l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la France et le Royaume-Uni. Cette règle, qui est un avantage de poids a été introduite en 1999. Elle est simplement due à une reconnaissance pour leur contribution financière importante auprès de l’Union européenne de radiotélévision (UER), qui organise le concours.

Les « BIG 5 »

La contribution de ces cinq pays chaque année permettent d’offrir aux millions de téléspectateurs de l’Eurovision un spectacle avec des moyens dignes d’un des plus grands show à l’échelle européenne (bien que certains pays ne fasse pas partie de l’Union Européenne). L’UER veille au respect d’autres règles, notamment sur les chansons interprétées. Leur durée doit être inférieure à trois minutes et être originale et apolitique (ce qui explique les tensions au début du concours avec le chant choisi par Israël qui s’est plié aux règles). Concernant la durée de la chanson, elle s’explique par le nombre de participants au concours. Comme l’a rappelé Slimane en interrompant sa dernière répétition pour lancer un message de paix : le but de ce concours est de fêter l’art et la musique dans le plus strict respect mutuel sans politique ni controverse.

Le système complexe des votes

Concernant les votes et les règles de l’Eurovision, lors des premières éditions, seuls les membres du jury officiels avaient la possibilité de voter pour leurs chansons préférées. Mais en 1998, avec la technologie, est arrivé le télévote et le public a pu prendre part au vote. MAIS il est interdit de voter pour son propre pays ! Il y a un système de points que l’on peut répartir pour les pays de son choix. C’est en 2008, lors de l’introduction de la règle des deux demi-finales que les jurys professionnels ont fait leur retour. De quoi donner du travail aux bookmakers pour parier sur le classement. Depuis 2023, le public résidant dans un pays qui ne participe pas au concours peut voter pour son candidat préféré 24 heures avant le début de chaque prestation. Mais pour la première fois de l’histoire du concours, cette année, les votes seront ouverts dès le début de la compétition, par téléphone, SMS ou encore via l’application officielle de l’Eurovision.

La finale de l’Eurovision 2024 en direct de la Malmö Arena est à suivre sur France 2 dès 21h et sur la plateforme France.tv

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner