FAITS DIVERS

« Bienvenue dans mon quotidien » : appel au meurtre contre Arthur sur les réseaux sociaux, l’animateur à nouveau menacé

220
Bienvenue dans mon quotidien appel au meurtre contre Arthur sur les réseaux sociaux, l'animateur à nouveau menacé

Le mardi 9 avril, une vague de condamnation a secoué les réseaux sociaux, à juste titre, après qu’un internaute ait lancé un appel au meurtre à l’encontre de l’animateur Arthur. Une internaute a publié un message d’une extrême violence et inadmissible visant la star de TF1, Arthur, qui ne cache pas son soutien au peuple israélien dans le contexte du conflit israélo-palestinien actuel, ce qui est son droit le plus strict.

Les propos tenus étaient choquants, l’internaute écrivant : « Il y a encore des criminels comme Arthur qui ose déclarer ‘avant le 6/10/23 c’était la paix’. Tu mérites de te faire planter de 10 000 coups de couteaux en bas de la Tour TF1« , accompagné d’insultes antisémites. Face à cette violence, des signalements ont été émis et le compte de l’individu a été immédiatement suspendu par la société Meta, propriétaire d’Instagram.

La gravité de la situation a été soulignée par La Mutuelle Générale, employeur de cette femme, qui a réagi promptement sur les réseaux sociaux en condamnant fermement de tels propos haineux. Dans un communiqué, ils ont indiqué prendre toutes les mesures nécessaires face à cette situation.

Arthur, quant à lui, a partagé ce signalement sur ses propres réseaux sociaux, soulignant ainsi le caractère récurrent de telles attaques dans sa vie quotidienne. Il aurait également déposé plainte, rejoignant ainsi la liste des personnalités médiatiques victimes de menaces antisémites. En effet, quelques mois auparavant, Cyril Hanouna et Mokthar, l’agent de sécurité de Touche pas à mon poste, avaient également porté plainte pour des faits similaires. L’auteur des menaces dans ce dernier cas avait été condamné à six mois de prison avec sursis à la fin du mois de mars, une décision qui souligne l’importance de la lutte contre l’antisémitisme et toute forme de discrimination sur les réseaux sociaux.

Cet incident met en lumière la nécessité d’une vigilance constante contre la propagation de la haine en ligne et de l’importance pour les plateformes sociales de prendre des mesures efficaces pour lutter contre ce fléau. J’apporte tout mon soutien à Arthur et à toutes les victimes de messages de haine et d’antisémitisme !

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner