RADIOTELE

Audiovisuel public : Rachida Dati a défendu son projet de « BBC à la française » devant la Commission de la Culture du Sénat

157
Audiovisuel public : Rachida Dati a défendu son projet de "BBC à la française" devant la Commission de la Culture du Sénat

La ministre de la Culture, Rachida Dati, a récemment affirmé sa volonté d’établir une gouvernance unique pour l’audiovisuel public dès cette année. Cette déclaration a été faite lors d’une audition au Sénat devant la commission de la Culture et de la Communication. La ministre réitère sa volonté d’un « BBC à la française ».

L’objectif principal de cette mesure est de renforcer la puissance et l’efficacité de l’audiovisuel public. Selon la ministre, il s’agit de la dernière opportunité cette année pour mettre en place cette réforme, qu’elle estime cruciale pour l’avenir du secteur.

Rachida Dati insiste sur la nécessité de rassembler les forces de l’audiovisuel public, soulignant qu’une gouvernance unique favoriserait la coopération, les synergies et, éventuellement, la fusion des entités concernées. Elle affirme vouloir avancer sans aucun tabou sur ce sujet.

La ministre compte sur les travaux du Sénat, qui avait déjà voté en faveur de la création d’une holding regroupant France Télévisions et Radio France en juin 2023. Cette réforme, selon elle, repose sur deux piliers : l’évolution de la gouvernance et une réponse pérenne quant au mode de financement.

Sur ce dernier point, Rachida Dati milite pour la pérennisation du mécanisme actuel de financement de l’audiovisuel public, basé sur une somme prélevée sur la TVA. Pour cela, elle estime nécessaire une modification de la Loi organique relative aux lois de finances.

Les propositions de la ministre reçoivent le soutien de Delphine Ernotte Cunci, présidente de France Télévisions. En revanche, la présidente de Radio France, Sibyle Veil, s’oppose à l’idée d’une fusion des deux groupes publics.

En résumé, la volonté de Rachida Dati de mettre en place une gouvernance unique pour l’audiovisuel public dès cette année suscite des débats et des positions divergentes au sein des principaux acteurs du secteur.

CE SOIR A LA TELE

Articles proposés

Foucault aux manettes de Culture Médias sur Europe pendant une semaine. Son premier invité : Cyril Hanouna

Europe 1 l’annonçait le 8 avril 2024, Thomas Isle, animateur de « Culture...

L’Arcom opère une refonte de son site internet afin de le rendre plus accessible

Comme l’ont fait savoir l’Arcom (ex-CSA) et Satellifacts, le site internet de...

Réforme de l’Audiovisuel public : une holding en préparation d’ici janvier 2025

Depuis son entrée en fonction en janvier, la nouvelle ministre de la...

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner