MEDIASTELE

Thomas Sotto présente ses excuses après la diffusion d’une affiche parodique dans « Télématin » lors des « 4V » sur France 2

243
Thomas Sotto présente ses excuses après la diffusion d'une affiche parodique dans "Télématin" lors des "4V" sur France 2

Ce mardi 4 juin sur France 2, Thomas Sotto recevait Marine Le Pen, présidente du groupe Rassemblement National à l’Assemblée, dans les 4V des Télématin. Durant l’entretien, un visuel que le journaliste a prêté au parti du candidat RN aux élections européennes a été diffusé : « Je suis gendarme, je quitte la Corse« . Or, le visuel en question était un troll réalisé par un compte parodique sur X (ex-Twitter). Le journaliste est revenu quelques minutes plus tard sur cette erreur en présentant ses excuses et remettant les choses dans leur contexte.

« Par erreur, nous avons diffusé une fausse affiche, une affiche qui a été trafiquée, qui était un faux document. Nous vous présentons toutes nos excuses pour cette affiche qui faisait allusion à la Corse et qui n’a rien à voir avec la campagne officielle du Rassemblement national« , a déclaré Thomas Sotto quelques minutes plus tard dans Télématin.


Le vrai visuel utilisant l’image d’un gendarme de dos avec en légende « Parce que je souhaite que les Français vivent en sécurité dans un pays où l’ordre est respecté et où on ne risque pas sa vie pour un regard de travers, le 9 juin, je vote pour la liste de Jordan Bardella » a provoqué l’ire du directeur de la Gendarmerie Nationale, le Général Christian Rodriguez. Ce dernier avait dénoncé le 1er juin, à juste titre, dans un post sur son compte X, l’utilisation de l’uniforme, des insignes et du statut de militaire à des fins électorales, interdites par la loi.

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner