A LA UNETELE-REALITE

L’équivalent espagnol de « Koh-Lanta » fait polémique : sa présentatrice est une IA

152
Scandale dans l'équivalent espagnol de "Koh-Lanta" : sa présentatrice est une IA

La version hispanique de « Koh-Lanta » fait scandale depuis que les médias ont dévoilé que sa présentatrice, Alba Renai, est une IA (intelligence artificielle). Cette IA a été créée par une entreprise, filiale de l’un des principaux groupes audiovisuels italien. « Be a Lion« , une filiale de Mediaset, a introduit cette intelligence artificielle révolutionnaire sur le petit écran espagnol.

Qui est Alba Renai ?

Dotée de longs cheveux bruns, d’une peau mate et d’une voix fluide, Alba Renai se présente comme une influenceuse virtuelle, à tel point que sa présence à l’écran dans l’émission de téléréalité « Supersecretos » (équivalent espagnol de Koh-Lanta) a suscité un débat animé dans le pays, voyant une IA animer ce programme. Certains saluent cette avancée technologique comme une innovation audacieuse, tandis que d’autres la considèrent comme une menace potentielle.

Comment a-t-elle été conçue ?

Selon les informations relayées par le quotidien El País, la création d’Alba Renai a nécessité la mobilisation d’une équipe conséquente, composée de 32 personnes, incluant des experts en intelligence artificielle, des ingénieurs, des producteurs, des cinéastes, des scénaristes et des spécialistes des réseaux sociaux. Ce processus soulève des questions sur l’impact de telles avancées sur l’emploi traditionnel dans l’industrie audiovisuelle.

Une question d’éthique… et pas d’esthétique

Luis Movillas, responsable Branded Content & Experience de Be a Lion, a pris la parole pour clarifier la position de l’entreprise. Il a souligné qu’Alba Renai n’était pas destinée à remplacer les humains dans les médias, mais plutôt à compléter l’offre existante. Cette intelligence artificielle ne vise pas à renforcer les normes de beauté, bien que certaines voix se soient élevées pour exprimer des inquiétudes à ce sujet.

L’arrivée d’Alba Renai ouvre de nouvelles perspectives sur l’avenir des médias et de la technologie : elle soulève des questions éthiques et sociales. La fusion entre l’humain et la machine sur nos écrans offre un terrain fertile pour la réflexion sur notre rapport à la technologie et sur la façon dont elle façonne notre perception de la réalité médiatique.

A LIRE AUSSI : « Mauvais joueurs » : les producteurs de « Koh-Lanta » lancent leur nouveau jeu de survie sur Netflix : les premières infos

CE SOIR A LA TELE

Articles proposés

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner