MEDIASPRESSE

Le groupe Lagardère (Vivendi) a signé un protocole d’accord préliminaire pour la vente de Paris Match à LVMH

226
Paris Match cédé à LVMH

Le groupe Lagardère, sous la direction de Vincent Bolloré, a annoncé un protocole d’accord préliminaire pour la cession du magazine Paris Match au groupe LVMH dirigé par Bernard Arnault. Ce protocole, non engageant, évalue Paris Match à 120 millions d’euros, sous réserve de la finalisation des négociations.

Le conseil d’administration de Lagardère a autorisé cet accord mercredi, marquant une avancée significative dans les négociations exclusives commencées fin février par les deux groupes concernant. Les accords définitifs pourraient être signés fin juillet 2024, après validation par les autorités de la concurrence, avec une finalisation prévue pour fin septembre 2024.

Bernard Arnault, déjà propriétaire des quotidiens Le Parisien et Les Echos et actionnaire de Lagardère, s’intéresse à Paris Match depuis longtemps, ayant fait une offre pour le magazine en 2021. Arnaud Lagardère, ancien patron du groupe, avait évoqué en avril lors d’une assemblée générale que bien que la vente soit « un peu un crève-cœur« , l’offre devait être sérieusement considérée.

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner