A LA UNEFAITS DIVERSRADIO

Nouvelle affaire chez NRJ visant un autre animateur phare de la station de radio, Manu Lévy

496
Nouvelle affaire chez NRJ visant un autre animateur phare de la station de radio

De graves allégations secouent une nouvelle fois la station de radio NRJ. Après les plaintes visant l’animateur Cauet, écarté de NRJ, c’est un autre animateur phare de NRJ qui est visé selon des révélations de Libération. Plusieurs anciens salariés accusent la star de la matinale, Manu Lévy, de harcèlement, homophobie et xénophobie, tandis que la direction est critiquée pour son inaction.

Parmi les plaignants figurent des collaborateurs connus du public, dont Valentin Chevalier, Isabelle Giami, Pauline Bordja et Aude Fraineau, ainsi que plusieurs autres ex-salariés de la période 2012-2023. La direction, notamment Gaël Sanquer, est également mise en cause pour avoir apparemment défendu Manu Lévy malgré les plaintes déposées.

Les accusations contre Manu Lévy vont des attaques sur le physique aux propos déplacés, laissant des séquelles psychologiques durables chez les victimes. Manu Lévy se défend en affirmant ne jamais avoir méprisé personne, mais les témoignages peignent un tableau différent, décrivant un environnement toxique chez NRJ qui a affecté profondément les personnes impliquées.

« Nous regrettons vivement que Libération ait fait état d’un rapport d’enquête sans informer ses lecteurs que celui-ci a été invalidé par les représentants des salariés eux-mêmes, en janvier 2024. Ce rapport d’enquête a été considéré, par les représentants des salariés, comme n’étant « tout simplement pas en phase avec la réalité des faits […] constatés. (…) Nous avions pourtant porté ce fait déterminant à la connaissance de Libération« 

Le journaliste média, Clément Garin, a apporté plus de précisions sur cette affaire sur le réseau social X (ex-Twitter)

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner