CINEMA

Les premières infos sur le biopic sur Robert Badinter

380
Les premières infos sur le biopic sur Robert Badinter
Le cinéma français va rendre hommage à l’une des figures emblématiques de la lutte pour les droits de l’homme à travers un biopic sur Robert Badinter réalisé par Pierre Godeau à qui l’on doit « Raoul Taburin a un secret » (2016) et « Sous le vent des Marquises » (2024).

Robert Badinter, brillant avocat et ancien garde des Sceaux sous François Mitterrand, a marqué l’histoire en faisant voter l’abolition de la peine de mort en 1981. Son décès le 9 février dernier a été honoré par un hommage national, préfigurant son entrée future au Panthéon.

L’idée de ce film vient du producteur Jean Nainchrik, proche de Robert Badinter. Il avait déjà produit le téléfilm « L’Abolition » adapté des livres de Badinter. Il souhaite porter à l’écran le combat de celui qui fut avocat de célébrités telles que Charlie Chaplin et Brigitte Bardot.

Quelle partie de la longue vie de Badinter sera portée à l’écran ?

Le biopic va se pencher principalement sur « l’affaire Buffet-Bontems« . Une affaire qui a profondément marqué Badinter. Roger Bontems fut condamné à mort et exécuté malgré son innocence. Cette exécution fut le point de départ de la lutte acharnée de Badinter contre la peine capitale en France. L’opinion publique était majoritairement opposée à son abolition. Élisabeth Badinter, femme de l’ancien ministre et féministe engagée, devrait également occuper une place particulière dans le récit. Elle qui fut un soutien indéfectible de son mari dans son combat.

Le casting n’a pas encore été dévoilé. Mais le projet promet une plongée captivante dans la vie d’un homme qui a façonné l’histoire de la justice en France. Ce pourrait être un « J’accuse » des temps moderne : le combat d’un homme pour un innocent condamnée à tort.

Articles proposés

« Moi, moche et méchant 4 » domine le box office US ce weekend du 14 juillet 2024

Pour ce weekend cinématographique du 14 juillet 2024, Moi, moche et méchant...

Box-office du weekend : Vice-Versa 2 détrône le film d’Arthus en 5 jours d’exploitation

Pendant huit semaine consécutives, le film d’Arthus, « Un p’tit trucs en plus« ,...

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner