INFOSPOLITIQUEPROGRAMME TV

Interview exclusive du président de la République sur TF1 et France 2 le 6 juin 2024 à 20h15 en direct de Caen pour les 80 ans du débarquement

236
Interview exclusive du président de la République sur TF1 et France 2 le 6 juin 2024 à 20h15 en direct de Caen pour les 80 ans du débarquement

Le jeudi 6 juin 2024, le président de la République, Emmanuel Macron, accordera une interview exclusive à TF1 et France 2 à 20h15 en direct de Caen. Le chef de l’État répondra aux questions de Gilles Bouleau (pour TF1) et d’Anne-Sophie Lapix (pout France 2).

À l’occasion des 80 ans du débarquement en Normandie et à quelques jours des élections européennes, Emmanuel Macron sera en direct depuis Caen, où le chef de l’Etat participera à plusieurs cérémonies commémoratives. Il reviendra sur ces sujets ainsi que sur l’actualité internationale en Ukraine et à Gaza. Cette interview sera diffusée en direct sur TF1 et France 2, et simultanément sur LCI (canal 26 de la TNT) et sur France Info (canal 27 de la TNT).

Au sujet du temps de parole du chef de l’Etat à trois jours du scrutin du 9 juin pour les élections européennes 2024, l’Arcom a délibéré le 4 juin 2024 des modalités de prise en compte de l’interview que le président de la République accordera le jeudi 6 juin sur les antennes de France 2 et de TF1 et diffusée simultanément sur franceinfo et LCI. Conformément à la jurisprudence du Conseil d’Etat, les interventions du président de la République sont comptabilisées dès lors qu’en raison de leur contenu et de leur contexte, elles relèvent du débat politique lié aux élections.

Ainsi, tout ou partie des propos tenus lors de cette interview pourra être pris en compte au titre de la campagne électorale, comme l’a été l’intégralité du discours que le président de la République a prononcé à la Sorbonne le 24 avril 2024. L’Arcom a donc adressé ce jour un courrier aux deux groupes audiovisuels concernés afin qu’ils lui fassent connaître sans délai les dispositions qu’ils entendent prendre, y compris de manière anticipée, pour garantir à l’ensemble des listes le plein respect d’une présentation et d’un accès équitables à leur antenne. Dans ce contexte, certaines listes candidates, inquiètes de ne pas bénéficier d’un accès équitable aux antennes, ont été reçues à leur demande au siège de l’Autorité hier. L’Arcom les a assurées de son entière vigilance pour veiller à l’équilibre du débat démocratique sur l’ensemble des chaînes de télévision et de radio, avant le terme de la campagne électorale fixé au vendredi 7 juin à minuit.

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner