A LA UNEMAGAZINES

« Faites entrer l’accusé » se décline sur RMC Découverte dès le 5 mai 2024 avec « Faites entrer l’accusé : Crimes flagrants »

263
"Faites entrer l'accusé" se décline sur RMC Découverte dès le 5 mai 2024 avec "Faites entrer l'accusé : Crimes flagrants"

Si les téléspectateurs de RMC Story le dimanche soir ont pris l’habitude de regarder « Faites entrer l’accusé« , il faudra désormais compter sur RMC Découverte et sa déclinaison du magazine avec « Faites entrer l’accusé : Crimes flagrants » dès le 5 mai 2024 à 21h10.

Le 5 mai 2024, à 21h10, « Faites entrer l’accusé » lancera sa première déclinaison : « Faites entrer l’accusé : crimes flagrants« . Cette collection de documentaires s’intéressera à des affaires où l’identité du criminel est rapidement établie mais où l’enquête s’est longuement attardée sur les motivations des auteurs, hommes, femmes et même un adolescent, qui ont un jour décidé de tuer sans chercher à dissimuler leur acte. Parce que pour juger, il faut d’abord comprendre.

Chaque épisode sera dédié à un type de crime flagrant et illustré par deux affaires criminelles récentes, emblématiques du thème. Christophe Delay et Dominique Rizet seront accompagnés, sur le plateau, par le Pr Daniel Zagury. Psychiatre et psycho-criminologue bien connu des téléspectateurs de « Faites entrer l’accusé », cet expert a rencontré et examiné des centaines de criminels, parmi lesquels les meurtriers les plus étonnants ou dangereux de l’histoire judiciaire française des 40 dernières années. Auteur de « La barbarie des hommes ordinaires », surnommé I’« orfèvre de l’expertise pénale » par la presse, il apportera son éclairage de spécialiste.

« Faites entrer l’accusé » s’installe sur RMC Découverte

Les fondamentaux restent les mêmes: une programmation tous les dimanches soirs en prime time, et une consommation à la demande disponible sur RMC BFM Play.

Pour ce premier numéro de la nouvelle collection, « Faites entrer l’accusé » reviendra sur deux affaires impliquant des membres d’une même famille : Quand le tueur est dans la famille

  • « Affaire Dominique Henri, Tuer plutôt que perdre« . Le 26 juin 2014, le père de Dominique Henri se rend chez son fils à Claville, très inquiet. Dominique, dépressif, ne répond pas. Un silence pesant règne dans la maison. Lorsque les pompiers arrivent, Angélique, la mère, ainsi que les deux filles du couple âgées de 5 et 11 ans, ont été tuées par arme blanche. Le fils aîné, âgé de 15 ans, est retrouvé grièvement blessé dans la salle de bain, tandis que Dominique Henri, le père, a tenté de se suicider.
  • « Affaire Jordan Lenisa, Le fils maudit« . Le 12 juillet 2017, à Bozel, en Savoie, Jordan Lenisa, un jeune homme de 23 ans, s’en est pris à toute sa famille, motivé par le désir de réussite. Perçu par les autres comme un fainéant, un mythomane, un flambeur, vivant toujours aux dépens de ses parents, Jordan, menacé de perdre ses sources de revenus, décide de les éliminer dans l’espoir de toucher l’héritage. II abat son père ainsi que ses deux jeunes frères âgés de 7 et 17 ans, et tente de tuer sa mère.

Articles proposés

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner