A LA UNEMEDIASTELE

Accusé de racisme, les excuses de « Quotidien » ne passent pas pour les choristes invités le 3 juin qui publient un communiqué

255
Accusé de racisme, les excuses de "Quotidien" ne passent pas pour les choristes invités le 3 juin qui publient un communiqué

Le lundi 3 juin 2024, Pierre Garnier, gagnant de l’édition 2023 de la Star Academy, était l’invité du talk-show Quotidien sur TMC pour promouvoir son premier album et y interpréter son nouveau single « Nous on sait ». Accompagné de choristes, le chanteur a séduit le public mais un événement pas vu à l’antenne et révélé dans les médias à plongé l’émission de Yann Barthès dans une lourde polémique, accusée de racisme et de mauvais traitements en coulisses.

Les choristes du groupe « Diamond Gospel » ont dénoncé le traitement que certains d’entre eux ont subi. Selon certains membres, ils auraient été isolés et enfermés dans une salle, tandis que leurs collègues blancs avaient accès au plateau. Des bracelets noirs auraient même été distribués aux chanteurs noirs. Bangumi, la société de production de Laurent Bon et Yann Bathès qui produisent Quotidien, a présenté ses excuses et a évoqué un malentendu dû à une mauvaise gestion des personnes présentes.

Mais pour les choristes, ces excuses ne suffisent pas et travestissent la vérité, rejetant l’hypothèse d’un malentendu. Ils dénonce dans un communiqué publié sur Instagram le traitement qui leur a été réservé. De son côté, Pierre Garnier a apporté son soutien au groupe de Gospel. Le surlendemain, mercredi 5 juin, un chroniqueur de Quotidien a même cru bon d’ironiser sur le sujet, tentant d’ironiser sur les accusations de racisme avec une comparaison qui se voulait satirique, mais déplacée selon certains internautes. Découvrez le communiqué du groupe « Diamond Gospel » et l’extrait de la chronique de Pablo Mira.

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner