A LA UNEBUSINESSTELE

Nicolas de Tavernost quitte la présidence du directoire du Groupe M6 le 23 avril 2024 : retour sur 37 années dans le groupe

393
Nicolas de Tavernost quitte la présidence du directoire du Groupe M6 le 23 avril 2024 après 37 années dans le groupe

Il est le dernier grand patron historique et figure emblématique du PAF… Nicolas de Tavernost laissera son fauteuil de président du directoire du Groupe M6 ce mardi 23 avril 2024 à David Larramendy. L’ancien patron de la publicité du Groupe M6 prendra le relai pour préparer l’avenir de la télé de demain et le lancement de la nouvelle plateforme de streaming M6+.

A 73 ans, Nicolas de Tavernost détient le record de longévité à la tête d’un groupe de médias aussi important. Il aura marqué l’histoire de « la petite chaîne qui monte » devenue un groupe puissant (propriété de RTL Group, filiale de l’allemand Bertelsmann). Il a débuté sa carrière au ministère des PTT (ancêtre du ministère de la Culture et de la Communication) en tant que chef des relations publiques.

Nicolas de Tavernost a commencé dans les médias en 1986 en tant que directeur des activités audiovisuelles à la Lyonnaise des eaux (devenue Suez, aujourd’hui Engie, totalement désengagée de ses activités médias et communications). Il aura participé avec Renaud de La Genière et Gérard Mestrallet (anciens PDG du Groupe Suez) et Patrick Lefort et Patrick Leleu au développement de la télévision câblée (Lyonnaise Câble, devenu TV Câble, puis Noos avant d’être revendu à Patrick Drahi, devenant Numéricâble).

Il devient directeur général adjoint de M6 à sa création en 1987. Il prend la direction général de la chaîne en 1990. En 2000, à la mort de Jean Drucker (frère du présentateur Michel Drucker), il devient président du directoire de Groupe M6.

Les dates marquantes :

  • En 1993, M6 lance sur le câble (avec son actionnaire Suez Lyonnaise des Eaux) sa première chaîne thématique payante, Série Club, consacrée aux séries télévisées. Dès 1994, le groupe se diversifie en prenant 10% de Fun Radio. C’est en 1994 que le Groupe M6 (Métropole Télévision) entre en bourse. Ses actionnaires de l’époque sont alors la Lyonnaise des eaux (36,64 %), la CLT (35,23 %), le reste est partagé entre les actionnaires privés et des banques.
  • En janvier 1996, il prend une participation de 10 % dans la chaîne payante Paris Première, détenue par la Lyonnaise des eaux, créée par Valérie Bernis et Patrick Lefort. En septembre, il devient l’actionnaire majoritaire de la société de vente à distance Home Shopping Service, et lance les émissions de télé-achat de M6 et Paris Première qui deviendra M6 Boutique en 1998.
  • Le 6 octobre 1996, le Groupe M6 s’associé à Lagardère pour lancer la chaîne Téva et lance en décembre 1996, le bouquet satellite TPS avec Lyonnaise Communication, France Télévisions et le Groupe TF1 pour concurrencer Canalsatellite lancé par Canal+, qui deviendra CanalSat. (En 2007, CanalSat et TPS fusionnent, devant Canal+ France (Canal+ Group 65 %, Lagardère 20 %, TF1 9,9 % et M6 5,1 %). Entre temps Lyonnaise Communication avait lancé NOOS).
  • La même année le groupe crée sa société de production C Productions, qui existe toujours comme Studios 89 (lancée en 1999). Canal+ ayant racheté le PSG en 1991, le groupe M6 acquiert les Girondins de Bordeaux en avril 1999 pour 12 millions d’euros.
  • En 2000, le Groupe TF1 souhaitait déjà lancer la chaîne TFX et M6 voulait lancer M6 Famille. Les deux groupes se sont entendus pour lancer ensemble la chaîne TF6, (qui a cessé d’émettre en 2014). (TF1 et M6 sont toujours actionnaires à 50% chacun de la chaîne Série Club depuis le lancement de TF6).
  • En juillet 2001 le Groupe M6 rachète le distributeur de films SND (Société nouvelle de distribution) à son nouvel actionnaire RTL Group, il crée ensuite la société d’animation M6 Studio.. En janvier 2004, le groupe M6 rachète la totalité de la chaîne payante Paris Première. En février 2004, la Lyonnaise des Eaux (devenue Suez Communication) réduit sa participation dans le groupe M6 à seulement 5 % avant de solder totalement sa participation en juillet 2006, faisant de RTL Group l’actionnaire principal, filiale de Bertelsmann Media. (Rodolphe Saadé – CMA CGM en possède désormais 10%)
  • Au lancement de la télévision numérique terrestre (TNT) en France le 31 mars 2005, la chaîne W9 (M6 à l’envers) fait ses débuts sur le canal 9. En janvier 2005, le groupe lance M6 Music Black et M6 Music Rock. En 1998, le groupe lance M6 Replay (rebaptisé 6play en 2013, qui deviendra M6+ le 15 mai 2024). En avril 2008, le groupe achète JeuxVideo.fr (devenu JVC) et Ozap (devenue PureMédias), revendus à Marc Ladreit de Lacharrière, propriétaire de Webedia dont ces marques font partie.  
  • Le 31 décembre 2008, la chaîne musicale Fun TV cesse d’émettre puis c’est au tour de M6 Music Rock de s’arrêter le 20 janvier 2009 pour être remplacée par M6 Music Hits et revend à Canal+ ses parts de Canal+ France en février 2010 pour 384 millions d’euros
  • En 2012, le groupe crée la société de production GM6 qui lance en novembre la chaîne YouTube Golden Moustache et lance le 12 décembre 6ter sur la TNT. En octobre 2017, le groupe M6 rachète la totalité du groupe RTL France (RTL, RTL2, Fun Radio) à RTL Group, actionnaire principal du groupe M6.
  • En 2019, le groupe M6 rachète le pôleTV du groupe Lagardère Active (Gulli, Canal J, TiJi, MCM et RFM TV) saud la chaîne Mezzo qui devient la propriété du groupe Les Echos-Le Parisien (LVMH).

Le Groupe M6 aujourd’hui après 37 années de présidence Tavernost

Articles proposés

Pluralisme dans les médias : les pouvoirs de l’Arcom renforcés

L’Arcom, dans sa délibération du 17 juillet, a annoncé qu’elle évaluerait désormais...

« La roue de la fortune » bientôt de retour sur M6

M6 va faire renaître de ses cendres un énième jeu autrefois diffusé...

Canal+ ajoute de nouvelles chaînes à son catalogue

Canal+ a lancé un plan de service dans la nuit du 15...

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner