A LA UNEBUSINESSTELE

Mediawan acquiert le studio allemand Leonine (Dark, John Wick), devenant le second producteur indépendant mondial

305
Mediawan acquiert le studio allemand Leonine (Dark, John Wick), devenant le second producteur indépendant mondial

La société française Mediawan, fondée en 2015 par Pierre-Antoine Capton, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, a annoncé l’acquisition de Leonine Studios, une entreprise allemande de renom. Cette opération stratégique, amorcée en novembre dernier, vise à fusionner deux poids lourds de l’industrie du divertissement européen.

Bien que les détails financiers de cette transaction demeurent confidentiels, elle promet de redéfinir le paysage médiatique du continent. Mediawan, deuxième producteur indépendant mondial derrière Banijay, est célèbre pour des succès tels que 10 pour cent, détient déjà une participation de 25 % dans Leonine depuis 2020. Cette acquisition totale marque ainsi une étape cruciale dans la consolidation de leur partenariat. En unissant leurs forces, les deux sociétés ambitionnent de devenir un studio indépendant européen incontournable, fort de 85 labels actifs dans 13 pays et générant des revenus dépassant le seuil impressionnant du milliard d’euros.

L’histoire de Leonine est marquée par son fondateur, Fred Kogel, qui a orchestré la fusion de plusieurs entités de premier plan, notamment TMG, Universum Film et Wiedemann & Berg Film, pour donner naissance à ce géant du divertissement. Parmi les productions emblématiques de Leonine figurent des titres internationalement acclamés tels que la série Dark et la franchise John Wick.

Cette acquisition entraînera des changements notables au sein de l’organisation. M. Kogel continuera de diriger les opérations dans les régions germanophones, tandis que rejoindra le comité exécutif de Mediawan. Cette intégration des talents et des ressources promet de stimuler l’innovation et la créativité au sein du nouvel ensemble.

Mediawan devient de plus en plus important. Pierre-Antoine Capton précise au Figaro :  « Avec environ 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires, nous devenons le deuxième producteur indépendant mondial ». Ce qui place Mediawan juste derrière le groupe Banijay, dont les revenus dépassent les 3,3 milliards d’euros. Le groupe Banijay a été fondé par Stéphane Courbit (actionnaire majoritaire à 33,22% devant Vivendi 32,9%).

Cependant, cette fusion ne se fera pas sans obstacles réglementaires. L’opération est soumise à l’approbation des autorités antitrust en Allemagne et en Autriche, ainsi qu’à d’autres autorisations réglementaires. Une fois ces obstacles franchis, Mediawan et Leonine pourront pleinement exploiter leur potentiel combiné pour offrir une expérience de divertissement inégalée à leur public européen et au-delà.

L’acquisition de Leonine par Mediawan marque une étape significative dans l’évolution de l’industrie européenne du divertissement. Cette fusion va dynamiser la création et renforcer la position des deux sociétés sur la scène mondiale, ouvrant la voie à une nouvelle ère de contenus de qualité.

(Sources : Deadline / Le Figaro) | crédits images © Mediawan & Leonine Studios

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner