3018 : l’application pour dénoncer le cyberharcèlement est disponible

3018 l'application pour dénoncer le cyberharcèlement est disponible
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Annoncé en novembre 2021 par Emmanuel Macron, l’application 3018 destinée à lutter contre le cyberharcèlement ainsi que toute forme de violence numérique (notamment chez les jeunes, qui, souvent, n’osent pas parler) est enfin disponible sur l’App Store et le Play Store. Le président de la République déplorait alors que le cyberharcèlement « sévit toujours à l’école, sur les réseaux sociaux, sans laisser aucun moment de répit ». L’application porte le nom du numéro de téléphone destiné aux victimes.

L’opérateur Orange (détenu à 64% par l’Etat) s’est associé à l’association e-Enfance pour développer rapidement cette application conçue comme une messagerie qui met en lien une victime avec des professionnels qui répondent par écrit. Car ceux qui ont déjà été victime de quoi que ce soit savent qu’il est souvent difficile de parler de vive voix… le textuel est plus rassurant, la peur du jugement dans la voix s’estompe. Mais les victimes peuvent aussi appeler le numéro vert directement depuis l’application.

L’atout majeur de l’application 3018 est le coffre-fort sécurisé qui permet d’y stocker des captures d’écran, des liens URL, des photos et toute sortes de documents qui peuvent constituer des preuves de harcèlement, ce qui permettra aux professionnels de faire supprimer les contenus « en moins d’une heure ».

VOUS AIMEREZ AUSSI :