Spotify demande un remboursement aux musiciens que la plateforme aurait trop payé

Spotify demande un remboursement aux musiciens que la plateforme aurait trop payé
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Les éditeurs de musiques et les majors ne sont pas vraiment ravis ! De vives tensions sont en train d’exploser entre Spotify et les musiciens et les majors. La raison de cette colère : la plateforme de streaming musical demande aux artistes trop payés grâce à l’outils à d’image de Spotify Publishing Analytics de rembourser les trop-perçus, selon Music Business Worldwide. La compagnie américaine des droits d’auteurs avaut imposé à Spotify une augmentation salariale de 44% ou plus entre 2018 et 2022. Or, actuellement la plateforme paie entre 0,006 et 0,0084 dollar la musique écoutée en stream. Mais le problème est ailleurs, le nouveau système prend majoritairement les écoutes en compte. Un véritable « coup » et un autre « coût » pour Spotify puisqu’elle offre différentes abonnements à des tarifs variables. Les différences de revenus via les abonnements expliquerait la demande de remboursement de la plateforme. En revanche, Spotify ne demande pas un chèque dans l’immédiat ! Il y aura des pourparlers entre la CRB (qui gère les droits d’auteurs américains) et la plateforme musicale avant une prise de décision. Pour le leader du streaming musical et ses 100 millions d’abonnés Premium, cette histoire risque d’entacher sa notoriété…

VOUS AIMEREZ AUSSI :

A LA TELE CE SOIR