Microsoft déconseille d’utiliser Slack et Google Docs

Microsoft déconseille d’utiliser Slack et Google Docs
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

C’est le site américain GeekWire qui a lancé l’alerte ! Il aurait pu consulter une liste confidentielle dressée par Microsoft pour ses employés dans laquelle le groupe fondé par Bill Gates déconseille à ses employés d’utiliser Slack, Amazon Web Services et Google Docs. La raison est simple : la position sur le marché ! Il vaut mieux utiliser les services « faits maison » comme Microsoft Teams à la place de Slack qui vient de faire son entrée en bourse. Mais le marché n’est pas l’unique raison mais plutôt « des risques pour la sécurité d’une entreprise, ou d’un particulier« . Une tentative d’espionnage russe serait redoutée par le groupe américain de Software et Hardware

Déclaration de Microsoft :

« Les versions Slack Free, Slack Standard et Slack Plus n’offrent pas les mesures nécessaires pour protéger correctement la propriété intellectuelle de Microsoft. Les utilisateurs existants de ces solutions devraient migrer leurs historiques de conversations et fichiers vers Microsoft Teams, qui offre les mêmes fonctionnalités et intègre les applications Office 365, les appels et les visios. Apprenez-en davantage sur les fonctionnalités de Teams pour votre groupe de travail. La version Slack Enterprise Grid suit quant à elle les mesures de sécurité de Microsoft ; cela étant dit, nous encourageons l’utilisation de Microsoft Teams plutôt qu’un logiciel concurrent. »

VOUS AIMEREZ AUSSI :

A LA TELE CE SOIR