Xavier Niel (Iliad-Free) négocie une participation dans le quotidien Nice-Matin

Xavier Niel (Iliad-Free) négocie une participation dans le quotidien Nice-Matin
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Après Le Monde et Le nouveau magazine littéraire, Xavier Niel, patron d’Iliad-Free et de Kima Ventures (un fonds d’investissement) s’apprête à rentrer au capital de Nice-Matin. Des pourparlers sont lancés pour investir dans le titre de presse quotidienne régionale (PQR) niçoise et en devenir un actionnaire majoritaire. Les négociations sont lancées avec la société belge Nethys qui possède 34 % du journal.

« Le Groupe Nethys a informé mercredi 12 juin la direction de Nice-Matin qu’il était entré en négociation avec Xavier Niel afin qu’il prenne, via sa holding personnelle NJJ et dans des délais courts, une participation majoritaire au sein de la société Avenir Développement détenue par Nethys. » communiqué de Xavier Niel à l’AFP le 16 juin 2019.

De nombreux actionnaires depuis les années 2000. 

Nice-Matin a connu de nombreux propriétaires ces dernières décennies : de 1998 à 2007, Lagardère en était l’actionnaire majoritaire via sa filiale Hachette-Filipacchi, avant de revendre le journal au Groupe Hersant Médias (GHM) et l’homme d’affaires Bernard Tapie qui s’en sépareront en 2014, avant son redressement judiciaire, ne gardant que 20% des parts. Plusieurs offres vont être faites en 2014 pour acquérir des parts du titre. Ce n’est que grâce au soutien financier de Tapie et à un conglomérat de salariés-actionnaires que le titre est sauvé. En 2016, les 432 salariés-actionnaires décident de s’associer au groupe belge Nethys qui devint ensuite majoritaire.

VOUS AIMEREZ AUSSI :