Le ministre de la Culture veut élargir les compétences de Hadopi

Le ministre de la Culture veut élargir les compétences de Hadopi
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

C’est un chantier pour le moins colossal auquel veut s’attaquer le ministre de la Culture, Franck Riester : élargir les compétences de la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) créée il y a dix ans déjà. Jusqu’à maintenant, cette instance ne s’attaquait qu’à ceux qui téléchargeaient illégalement en « Peer-to-peer » – c’est à dire l’utilisation d’un réseau informatique d’égal à égal entre les ordinateurs qui distribuent et reçoivent une données ou un fichier. Mais le champ d’action de la Hadopi pourrait considérablement s’étendre à en croire les volontés exprimées par le ministre de l’Hôtel de Valois. 

La technologie n’a cessé d’évoluer en une décennie et les méthodes de piratages avec… Il faut donc mettre un coup d’arrêt aux nouvelles pratiques comme le streaming illégal ou l’iPTV (ces boitiers qui permettent de recevoir gratuitement les bouquets payants avec des chaînes françaises ou étrangères). 

Pour une méthode plus juste ! 

VOUS AIMEREZ AUSSI :

A LA TELE CE SOIR