Twitter veut lutter contre les « fake-news »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
TwitterFakenews

Twitter ne se contente pas de revoir la manière de tweeter ! Désormais, le réseau social entend bien sévir et lutter contre les fake-news. Tout comme les vidéos falsifiées, les images incitant à la violence seront bannies. Le 4 février au soir, le réseau social à l’oiseau bleu a annoncé se lancer dans la lutte contre les contenus « falsifiés » alors que le compte à rebours des présidentielles américaines est lancé. Pour lutter efficacement contre ces dérives, Twitter vise en priorité les contenus modifiés (vidéos, audio et images) qui pourraient induire en erreur les internautes. Dès début mars 2020, les publications qui seraient considérées comme « trompeuses » seront supprimées ou alors un avertissement sera visible sur la publication. Si Facebook a déjà annoncé avoir pris des mesures contre ces contenus trompeurs, YouTube, la plateforme de partage de vidéos de Google, a annoncé le 3 février que les « contenus manipulés ou falsifiés (…) dans le but de tromper les utilisateurs (…) qui posent un risque flagrant de dommages » seront aussi supprimés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *