Vincent Dedienne absent de « Quotidien » à la rentrée

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Vincent-Dedienne

Vincent Dedienne était ce 1er août l’invité du Club de l’été sur Europe 1. L’humoriste a été interrogé à l’antenne par des auditeurs de la station notamment sur son possible retour à la télévision dans Quotidien sur TMC. «Je ne le souhaite à personne» a répondu le comédien avec un brin d’humour, avant d’expliquer ses motivations. Pour lui, il est arrivé au bout de ce qu’il se sentait capable de proposer dans sa revue de presse pour l’émission phare de l’access prime time de TMC avec Yann Barthès. «Je pense que si j’avais continué, les gens auraient commencé à trouver ça moins bien» a ajouté Vincent Dedienne qui a fait partie de l’équipe de Quotidien durant deux saisons. 

«C’est hyper difficile parce que c’est très court, ce n’est pas comme un film, ce sont des choses très éphémères , c’est ça qui est bien, ça passe et on oublie ça très vite. Mais du coup, rapidement, on commence à développer des petits tics d’écriture ou des petites béquilles (…) Je pense que ce que les gens aimaient bien, et moi aussi, c’est que je ne savais pas si je savais le faire, on était tous un peu débutants, et les gens et moi, dans cet exercice-là. Si j’avais continué, je serais devenu un peu professionnel et je me serais moins amusé, je pense que les gens aussi», a expliqué l’humoriste qui a besoin de beaucoup de temps en plus pour ses spectacles.

Mais Vincent Dedienne ne dit pas adieu à la télévision. Il a conclu l’interview en déclarant : «J’ai bien aimé le faire, et j’aimerais bien le refaire. (…) Mais sinon je voulais présenter Motus mais ça disparaît, j’adore ce jeu, je l’aurais fait à ma façon, j’y aurais mis ma personnalité» a-t-il confié. Même pour annoncer de mauvaises nouvelles pour les fans de l’émission de TMC, le comédien sait garder l’humour qu’on lui connait. Vincent Dedienne quitte donc Quotidien et ne sera plus présent à la rentrée de septembre… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *