Le site « Celebrity » est une arnaque pour avoir une dédicace !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
celebrity

Le site « Celebrity » a été mis hors ligne après que de nombreuses stars se sont plaintes de l’utilisation de leur nom ou de leur marque comme les Restos du coeur. Le site « Celebrity » était une arnaque proposant une vidéo dédicace de stars contre un paiement en ligne, qui reversait soit disant une partie des dons à des associations.  

Celebrily.com incitait des internautes à payer une somme d’argent en échange d’une vidéo-dédicace tournée par une star de leur choix. “Écris ici ce que tu veux faire parvenir à la star. Anniversaire? Surprise à un copain? Besoin d’un soutien? Cite toutes tes infos dans cette case. 2-4 phrases maximum sinon la star peut rejeter ta demande”, mentionnait le formulaire de commande… une vraie arnaque qui demandait ensuite le paiement de 80 euros en moyenne contre minute de soit-disant vidéo… qui n’arrivait jamais… et pour cause ! 

Le site référençait plus de 135 personnalités avec certaines très prisées par les jeunes, prêts à tout pour obtenir quelque chose de leur star favorite. Par exemple : l’acteur Kev Adams, des stars de YouTube comme Cyprien, Norman, EnjoyPhoenix ou encore Squeezie, la chanteuse Louane mais aussi des candidats de télé-réalité comme Nabilla, Amélie Neten, et Thibault Garcia. Un certain nombre de personnalités, dont des influenceurs, ayant pris connaissance de l’arnaque, ont alerté leurs followers sur leurs différents réseaux sociaux. Aucun accord n’a jamais été passé avec ce site qui leur était jusqu’à présent totalement inconnu ! 

Celebrily utilisait les noms d’associations auxquelles le site aurait reversé une partie des dons. Les associations en question ont très vite, elles aussi, démenti ces soit-disant partenariat, comme Les Restos du coeur qui a publié un message sur Twitter pour mettre en garde les internautes. EnjoyPhoenix, de son côté, a déjà annoncé vouloir attaquer en justice ceux qui se cachent derrière ce site Internet responsable de cette escroquerie. 

Lire aussi : Nice-Matin victime de propos haineux sur les réseaux sociaux