Google Play Pass : un futur abonnement pour des applications

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Google-Play-Pass

Google (qui vient de dévoiler son trésor de guerre) s’apprêterait à rejoindre Apple dans les offres d’abonnement à un catalogue de jeux sur Android. Alors qu’Apple s’apprête à lancer cet automne Apple Arcade, son catalogue de jeux sous iOS. Google préparerait pour les utilisateurs Android une offre semblable appelée « Google Play Pass » qui donnerait accès à « des centaines d’applications et de jeux premium, sans pub ni achats intégrés ». C’est ce que rapporte le site Android Police. Pour rappel, Apple Arcade permettra de jouer à plus de 100 jeux sans pub sur tous les appareils Apple contre un abonnement mensuel.

Plusieurs jeux seraient déjà inscrits dans le catalogue. Notamment le jeu Stardew Valley, dont le prix élevé (8,99 €) pourrait ne plus être un frein à l’achat s’il intégrait le catalogue de l’offre Google Play Pass.Tout comme Marvel Pinball, moins cher, (0,99 €) mais qui serait lui aussi inclus. 

La valeur ajoutée d’une tel offre est que l’abonnement débloque tous les contenus liés aux achats intégrés (achats-in-app) entre-autres, puisque le Google Play Pass comprendra des jeux et mais aussi des applications comme des applis de fitness et de musique, entre autres), quand Apple se limite strictement aux jeux avec Apple Arcade. Mais le petit plus d’Apple réside dans la possibilité de jouer « hors connexion », ce dont ne parle pas Google… 

L’abonnement au Google Play Pass coûte 4,99 $/mois (4,5 €/mois) et Google offre 10 jours d’essais gratuits. Pour le moment, il ne s’agit que d’une phase test. Les prix ne sont donc pas fixes et pourront être revus à la baisse… ou à la hausse ! Quoiqu’il en soit, Google Play Pass propose une offre en plus qu’Apple, la possibilité de bénéficier d’un accès à d’autres applications en plus que des jeux. Si Apple de son côté a déjà révélé la période de sortie d’Apple Arcade, la firme à la pomme n’a pour le moment pas communiqué sur les tarifs de l’offre.