Une youtubeuse de 6 ans achète une propriété à 8 millions de dollars

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Une youtubeuse de 6 ans achète une propriété à 8 millions de dollars

Une jeune youtubeuse coréenne de 6 ans a pu s’offrir grâce à YouTube une propriété à 8 millions de dollars…

Boram, jeune Coréenne de 6 ans possède déjà deux chaînes YouTube… aidée de ses parents ! Boram Tube Vlog, sa première chaîne, a été créée en 2012 et possède plus de 17 millions d’abonnés. Quant à la seconde chaîne, lancée en 2016, appelée Boram Tube ToysReview, 13 millions de personnes se sont abonnés. En cumulant ses 30 millions d’abonnés, l’argent de la Boram Family Company, gérée par les parents, a pu servir à l’achat d’une propriété de cinq étages à Séoul pour la famille de la jeune Youtube. Coût de la transaction immobilière 9,5 milliards de won coréens, soit l’équivalent de 8 millions de dollars. 

Mais comment réunir autant de fans à cet âge ? 

Si la jeune youtubeuse attire autant d’abonnés, c’est grâce à son contenu (sur ses deux chaînes) pour le moins étonnant à son âge puisque sur sa toute première chaîne, ils s’agit de vlogs, des vidéos mettant en scène la jeune Boram dans son « train train » quotidien. La dernière la montre allant au musée des dinosaures et cumule déjà 86 millions de vues alors que la vidéo a été postée il y a moins d’un mois. Le record de la chaîne est une vidéo avec 266 millions de vues. Sur sa deuxième chaîne, Boram ne fait que tester des jouets ! A raison de deux vidéos par semaine par chaîne, Boram, est encore plus active que Squeezie en France ! Mais les deux vidéastes n’ont pas le même âge…

Quel statut pour les enfants sur YouTube ?

Aux Etats-Unis, comme en France, le statut des enfants sur YouTube pose problème. Les autorités compétentes et l’administration se demande s’il ne s’agit pas d’une forme de « travail »…  certains parlent même d’exploitation de l’enfant…  Du côté de YouTube, Google (maison mère de la plateforme de vidéos) veille à ce qu’une régulation soit effectuer sur cette question. Première mise en place afin d’éviter les commentaires pédo-pornographiques ou pédophiles : désactiver les commentaires sous les vidéos mettant en scène des enfants. L’autre solution pourrait être de migrer les serveurs et les chaînes de ces enfants stars vers sa nouvelle plateforme : YouTube Kids.

Découvrez la vidéo la plus vue de Boram :