Pourquoi France Inter et RTL se disent « 1ère radio de France » ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Pourquoi France Inter et RTL se disent “1ère radio de France” ?

Le 18 juillet 2019, Médiamétrie a publié les audiences radio sur la période avril-juin 2019. Mais dès hier matin, RTL et France Inter se disent toutes les deux premières radios de France. Alors qui des deux stations est réellement en première place des audiences ? 

C’est toujours la même guerre en matière de communication pour déterminer qui est la première radio de France selon les études de Médiamétrie. Deux facteurs sont pris en compte dans les calculs de l’audience. D’un côté l’audience cumulée, c’est à dire l’ensemble des personnes ayant écouté au moins une fois une station dans la journée entre 5h du matin et minuit. De l’autre côté, la part d’audience, est un pourcentage qui représente le volume d’écoute global d’une station sur un échantillon de 126.000 personnes interrogées par Médiamétrie. 

France Inter est en réalité la première radio de France en termes d’audience cumulée, (AC) à 11,6%, tandis que RTL est à 11,2%. Mais RTL possède une meilleure part d’audience 12,4% contre 12% pour France Inter. En (DEA) Durée d’Ecoute par Auditeurs, RTL est aussi la première radio avec 2h et 24mn entre 5h et minuit contre 2h et 15mn pour France Inter. Pour les radios, la guerre de la communication a commencé avec des annonces de part et d’autre.

Lire aussi : Radio France à la diet pour sauver France TV