Le ministère de la Défense se prépare aux attaques technologiques en recrutant des auteurs de science-fiction

Le ministère de la Défense se prépare aux attaques technologiques en recrutant des auteurs de science-fiction
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Après l’annonce d’un commandement militaire de l’espace par le président de la République, c’est au tour du ministère de la Défense d’annoncer le recrutement d’auteurs de science-fiction pour se préparer aux attaques de demain. 

Dans le cadre de la recherche et de l’innovation en matière de défense, le ministère de Florence Parly annonce la création d’une cellule composée de quelques auteurs de science-fiction et futurologues dont la mission est d’anticiper les prochaines ruptures et menaces technologiques afin de connaître la stratégie de riposte à adopter. L’Agence de l’innovation de la défense (AID) va créer une « Red Team », cellule restreinte de quatre à cinq personnes, qui auront la lourde tâche d’imaginer des scénarios de disruption (piratage technologique, etc…). Cette petite équipe de créateurs de science-fiction et de futurologues aidera l’armée et la défense à « réfléchir aux conséquences stratégiques de l’arrivée de technologies disruptives ». Il leur faudra par exemple imaginer quel sera l’utilisation future de l’intelligence artificielle indique une note de service rendue publique par l’Agence de l’innovation de la défense. La direction du commandement militaire, les services secrets et l’armée seront donc plus à même d’utiliser de nouvelles façons de lutter contre les risques des technologies du futur grâce à l’imagination de scénarios imaginés par ces auteurs de science-fiction.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

A LA TELE CE SOIR