La fin de « France Ô » se concrétise

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
La fin de “France Ô” se concrétise

France Ô doit libérer son canal de la TNT en 2020 et la chaîne fermera définitivement. Le groupe France TV (ex France Télévisions) a signé ce jeudi avec les ministres de la Culture et de l’Outre-mer et la présidente du groupe audiovisuel public un « pacte pour la visibilité des Outre-mer« .  Ce pacte prévoit un engagement chiffré sur la diffusion de programmes ultramarins sur ses chaînes (France 2, France 3 et France 5 puisque France 4 est également en sursis et devrait lui aussi libérer son canal). Le groupe peut évidemment aussi compter sur ses chaînes destinées aux outre-mers : France 1ère, dont chaque DOM-TOM bénéficie d’un canal local. « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme« , promettent les membres de l’administration publique. « C’est un vrai tournant dans l’histoire de France Télévisions et des Outre-mer, un tournant vers plus de visibilité, plus d’exposition et un rôle citoyen renforcé« , a confié Delphine Ernotte, la présidente du groupe France TV. Les chaînes du service public devront donc diffuser un quota très précis de programmes mettant en avant les outre-mers dans des émissions et les journaux télévisés pour palier à la disparition de France Ô, créé en 2005 lors du lancement de la TNT, successeur de RFO (RadioFranceOutre-mer)