L’autorité de la concurrence donne son feu vert pour le rachat de Gulli par le Groupe M6

L’autorité de la concurrence donne son feu vert pour le rachat de Gulli par le Groupe M6
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Après plusieurs mois de discussions, le Groupe M6 a racheté le pôle TV de Lagardère Active en avril 2019 pour 215 millions d’euros. L’Autorité de la concurrence a autorisé ce rachat le 27 juin dans une décision. Le Groupe M6, présidé par Nicolas de Tavernost doit encore attendre l’accord du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) d’ici la fin de l’été pour finaliser ce rachat important. Les chaînes de Lagardère Active : Gulli (Canal 18 de la TNT) et les chaînes payantes Canal J, Tjii, MCM, RFM TV et Virgin Radio TV s’apprêtent à passer dans l’escarcelle du Groupe M6.

Qu’en est-il des chaînes Mezzo, Elle Girl TV et MCM Top ? La chaîne Mezzo va faire l’objet d’une vente séparée, Lagardère n’étant actionnaire que de 60% de la chaîne (40% pour le groupe France.TV). Quant à Elle Girl TV, elles pourrait être amenée à disparaitre car, comme nous vous l’annoncions le 25 juin 2019, des chaînes vont disparaitre du bouquet de Canal+. M6 a pu financer ce rachat par la vente du club de football des Girondins de Bordeaux (100 millions d’euros) et MonAlbumPhoto (40 millions d’euros).

Avec Gulli, le Groupe M6 acquiert une nouvelle chaîne gratuite de la TNT dans son Groupe. La chaîne jeunesse est d’autant plus une belle acquisition que c’est l’une des rares chaînes rentables de la TNT gratuite (en 2018, Gulli avait une part d’audience sur les 4-14 ans de 16,4%)

Le Groupe Lagardère, quant à lui, continue de se désengager de ses activités médias pour se concentrer sur ses activités d’édition. Le groupe cherche encore à vendre Lagardère studios (maison mère de diverses sociétés de production) et ses radios musicales Virgin Radio et RFM. En revanche, Lagardère conserve Europe 1, le JDD et les magazines Paris Match et Elle.

Comme le rapportent nos confrères d’Offre Média, « l’objectif stratégique de Nicolas de Tavernost, Président du directoire du groupe M6, est de constituer un groupe média plus large,(…) après l’acquisition des radios du Groupe RTL, il y a 2 ans » (pour un total 215 millions d’euros pour RTL, RTL 2 et Fun Radio).

VOUS AIMEREZ AUSSI :

A LA TELE CE SOIR