Bientôt une loi pour lutter contre la haine et le harcèlement sur les réseaux sociaux

Bientôt une loi pour lutter contre la haine et le harcèlement sur les réseaux sociaux
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le gouvernement souhaite rapidement s’attaquer au cyberharcèlement et à la propagation de haine sur les réseaux sociaux (voir notre article sur Ruquier et Naulleau au sujet de la haine sur Twitter). C’est aujourd’hui, le 19 juin, que la proposition de loi de la députée Laetitia Avia « visant à lutter contre la haine sur Internet » va être présenté à la commission des lois de l’Assemblée Nationale. La loi pourrait prévoir l’obligation de retirer un contenu jugé haineux « dans un délai de 24 heures après notification, tout contenu comportant manifestement une incitation à la haine ou une injure discriminatoire en raison de la race, de la religion, du sexe, de l’orientation sexuelle ou du handicap ».

Une nouvelle contrainte pour Facebook, Twitter, Youtube et autres réseaux sociaux qui, après l’article 13, devront désormais s’armer de courage pour veiller aux contenus, tant ils sont nombreux. Il va falloir embaucher pour renforcer leurs équipes de modérateurs des contenus partagés. En cas de manquement, les plateformes risquent des sanctions financières de plusieurs millions d’euros pouvant monter à 4% du chiffre d’affaires.

VOUS AIMEREZ AUSSI :